Pas le temps de mourir aujourd'hui est issu du livre parce-qu'avec le temps les mots deviennent insensés. L'idée et son mécène se sont rencontrées lors d'une exposition. Un grand merci à MH, pour avoir donné vie à cette idée. croquis de l'idée Quelle sera cette estampe ? Mourir,...

Le cheval rouge est un projet issue du livre "Parce-qu'avec le temps les mots deviennent insensés". Ce livre regroupe les croquis de toutes les estampes que je souhaiterais réaliser. Lorsqu'ne idée trouve un acheteur, nous entamons ensemble la réalisation. L'histoire du cheval rouge. Le cheval rouge,...

Je ne saurais vous dire pourquoi, mais la marelle est une des réalisations qui me tient particulièrement à cœur. Peut-être de par sa symbolique ? A moins que ce ne soit son cheminement ? En tous les cas, elle est l'aboutissement de diverses idées qui...

C'est facile devant son poste de télé de se révolter contre le braconnage, mais les braconniers ont des clients...

Il était un fois un prince charmant. Le Prince Charmant est beau. Peu importe son âge, il correspond toujours aux canons de l’époque.Allez savoir comment, il est tombé, par enchantement, sur une photo de vous et depuis cet instant plus rien n’a d’importance à ses yeux...

Aujourd'hui je vais vous présenter une pièce qui m’est particulièrement chère et qui a été créée exclusivement pour cette expo : le grand livre de mes idées : "Parce-qu'avec le temps les mots deviennent insensés." parce-qu'avec le temps les mots deviennent insensés A l'origine de ce...

pointe sèche en 4 plaques : 20x30cm ;2x (40x30cm) ; 70x35cm Les quadrichromies du quotidien sont une exploration entamées en 2010. Je n'ai pas énormément poussé la chose depuis, bien que l'idée ne me soit jamais sortie de la tête. Il y a actuellement trois (séries d')...

Aussi loin que je me souvienne, j'ai une âme de collectionneuse. Je ne collectionne rien en particulier. Je collectionne la vie, les souvenirs. J'adorerais être capable de me défaire de tous ces petits objets qui prennent la place et la poussière, qui sont trop hétéroclites...

Je vais vous raconter l'histoire des têtes, apparues en 2010. Mes premiers modèles, lors de mon arrivée aux Beaux-arts. Pourquoi des têtes ? Ça a commencé très simplement. Lorsque je suis arrivée en Belgique, j'avais une valise (Quand j'en suis repartie j'avais un camion), donc autant...