CNES – Degas – Dessin

Une période intense et difficile mais passionnante. Il y a deux semaines avec Olivier nous avons décider de répondre à l’appel à projet du CNES pour intégrer un groupe de réflexion. Hier on a totalement réorienté notre approche. Donc comme si ce n’était pas déjà juste niveau timming on reprend tout à zéro.

Je suis allée au musée d’Orsay voir l’exposition “Degas-Danse- Dessin”. J’ai été ébahie. Je n’ai pas un bon souvenir de Degas. Je me souviens de pauses et de compositions bizarres et d’une technique que je n’aime pas. D’ailleurs ces peintures ne me plaisent toujours pas. Et les sculptures pas vraiment. Mais ses dessins  ! J’ai adoré ses dessins !Quelle subtilité, quelle finesse ! Le titre de l’expo fait référence à un ouvrage que j’avais lu il y a une dizaine d’années. J’aurais aimé le relire mais impossible de mettre la main dessus. Ce n’est pas le seul d’ailleurs. C’est comme si tout un rayon de ma bibliothèque avait disparu….

Ensuite je suis restée dans le musée pour dessiner. J’ai commencé le mois dernier à étudier une grande baigneuse de Renoir. La cata. Mon dessin. Pas Renoir. Même s’il n’est pas de mes favoris. En fait pour résumer Orsay correspond à une période qui ne m’intéresse pas d’un point de vue esthétique. La sculpture okay, mais la peinture…NON. Pourtant c’est un endroit que j’adore. L’architecture, l’ambiance, la scénographie du musée… mon petit havre de paix.

La dernière fois que j’avais essayer de dessiner d’après des sculptures pour apprendre, c’était il y a 2 ans. Abominable. Toujours pas au point mais de gros progrès quand même. Et puis si on compte le nombre de sculptures qu’il y a a Paris….. Pfiou j’ai de quoi m’entraîner. Maintenant que j’ ai séché tous les cours de dessins lorsque j’étais aux Beaux-arts, j’ai envie d’apprendre à dessiner. Pour le plaisir. Ca ne me perturbe pas pour mes gravures mais ça m’intéresse. J’ai regardé,entre toutes mes lacunes et tout ce qui m’intéresse il me faudrait 6 cours différents. Alors je sais, je suis la première à dire que savoir dessiner c’est d’abord savoir regarder et comprendre ce qu’on regarde. Puis c’est une question de patience. Mais bon la patience n’est pas mon point fort. Une autre raison pour laquelle j’aimerais apprendre à dessiner c’est que j’ai toujours aimé la texture, le détails, j’aimerais un jour me réorienté dans le dessin : illustration scientifique ou chose de ce genre là.

Il me faut aussi un cours d’initiation au vitrail. Pour la pluie. La prochaine.

Sinon concernant mon emploi du temps, qui m’avait pris un temps fou à établir et que je ne suis pas scrupuleusement (la preuve j’écris au lieu de ranger mon atelier) j’ai calculé qu’il me manquait 3 mois par an pour faire tout ce que je souhaite. Je ne suis pas sûre que Thierry, malgré tout le travail qu’il abat pour m’assister, puisse faire apparaître ces 3 mois…

No Comments

Post A Comment