Edition marelle

Aujourd’hui j’ai travaillé sur la marelle. Elle va être exposée pour “jeux d’estampe” alors c’était l’occasion de terminer l’edition. J’en voulais 3 exemplaires. En 2015 j’en avais imprimé 2 mais j’en est utilisé un pour tester une proposition de livre. Su coup il sert de démo que je pose au sol. Donc j’ai décidé de faire à nouveau deux tirages.

La marelle est ma première collagraphie. Je ne savais pas trop comment proteger la plaque. Ca associé aux nombreux ratés de l’époque les matrices ont très mal vieillies. Les traits sont devenues secs. J’ai perdu énormément de détails . Les effets de lavis sont inexistants et la texture grossière erreur du support reprend le dessus sur mon travail alors qu’il devait y avoir un équilibre entre les deux. J’ai donc décidé que je rehausserai les 2 tirages de cette année. Pour garder l’idée de marelle tracée sur un sol de béton he rehausserai autant que possible avec des craies.

J’ai passé une bonne partie de la journée à imprimer.  J adore ça   je le dis chaque fois que j’imprime mais il y a tout de même quelque chose de magique dans ce processus . En plus comme je ne suis pas en retard (par rapport à l’expo) j’ai vraiment pu profiter pleine de ce moment : retrouver les couleurs, travailler l’essuyage…. C ‘est un temps très différent devla sérigraphie et même de la taille d’épargne .

La séance a pris fin avec le fond du fond du tube de gris payne, sinon j y serais encore car il me reste plus de la moitié à faire .

No Comments

Post A Comment