Jour 16. Le grand jour.

11h15. Ca n'arrête pas.

Simon détourne. Je grave. 7 nouveaux portraits pour cet après-midi. 
Le maire fait des allers-retours avec la boisson, Jdann avec les grignotis.

Je dois rendre l’escalier le plus reconnaissable possible. A 14h, tout s’arrête pour la mise en place. Les derniers portraits sont classés par ordre de priorité (ceux qui viendront le soir). 

Le réveil a été très difficile. J’étais même un peu inquiète d’être si fatiguée le seul jour où il fallait vraiment être en pleine forme.

Le grand tirage.

Finalement j’ai commencé l’installation à 14h30, histoire de grapiller quelques minutes sur l’escalier.

Le maire et sa femme sont arrivés parmi les premiers. Au début un groupe de copain. Puis au fur et à mesure ceux que j’avais invités.

Je pense que nous étions 12. Je compterai sur la vidéo.  Ils ont encré puis imprimé.  Ils reconnaissaient leurs amis sur les figurines de lino et se marraient bien. J’ai adoré, c’était super convivial. Eux aussi étaient ravis.

Arrivé au démoulage j’ai eu un peu peur car ça collait. En fait juste un groupe a collé. Puis nous avons découvert les 80 portraits.

Comme à chaque fois que je fais quelque chose en public, je rate et les plus mauvais tirages du groupe sont ceux que j’ai fait… 

Ils sont restés à discuter une petite heure autour du résultat, sont revenus le soir pour le finissage.  Je pensais que ça aurait duré beaucoup plus longtemps. 

Le soir j’ai oublié de proposer la découpe. Il n’y a que Geert qui est venu me demander mais tout le monde était parti. Je découperai le tirage ultérieurement et enverrai un morceau à ceux présents sur la vidéo. Ceux qui sont arrivés après l’impression ont été ravis de se découvrir  sur l’oeuvre finale.

Le finissage.

Jdann est très forte, elle a répété plusieurs fois dans son discours et à chaque élu, qu’il était question d’une souscription pour que la ville acquiert l’oeuvre.  

Elle s’est montrée très émue. Nous l’avons remerciée plein de fois. Elle a répondu “je ne m’étais pas trompée”.

Le maire aussi nous a remercié pour venir contribuer à dynamiser la région. 

20h30. Conclusion.

Notre travail à tous les deux a vraiment beaucoup plû. La majorité des visiteurs étaient époustouflés surtout quand ils réalisaient la somme de travail fourni.

Je suis enchantée. Je me souviens des jours précédents où je rechignais en me demandant mais qu’est-ce qui m’a pris ?! Je me souviens  des premiers jours où je bougonnais parce-que j’avais le sentiment que mon travail n’intéressait personne. Et je me souviens aussi des derniers jours où je continuais de râler parce j’étais fatiguée et que je ne voulais pas y retourner le lendemain. Et finalement au milieu de tout ça j’ai rencontré des gens formidables, eu le droit d’être la confidente de très belles voir terribles histoires. J’ai été témoin de la complicité des gens entre eux et de leur amour pour leur patrimoine. 

Et surtout il y avait Jdann qui œuvrait sans relâche, invisible et toujours là, comme une petite fourmi pour que tout ce passe bien.  Puis il y a eu la rencontre avec M. Clément et d’un coup tout le monde a voulu poser sans que je ne demande plus rien. Les gens ne faisaient plus ça pour me rendre service mais parce-que c’était quelque chose d’incroyable !!!

Et après ?

J’ai envie de dire ce n’est que le commencement. Mais non, c’est déjà bien entamé. 

Jusqu’à mercredi je vais me réduire à 2 heures de gravure par jour car j’ai le poignet très douloureux. Il faut que je termine l’escalier pour samedi  ! Mais aussi que je reprenne Valadon. 3 à faire dans la semaine pour me remettre à jour.

Donc la prochaine étape est de terminer la gravure. En entier.

Si je la termine pour septembre, je l’envoie dans les concours.

Quand tout sera achevé, il y aura une nouvelle expo à la maison du pays charlois. Je présenterai l’ébauche, le tirage de la découverte et le final, ainsi que tous les portraits et chaque morceau autonome. Une expo qui comportera donc une centaine de pièces. Dont certaines sont déjà réservées.

J’aimerais prendre quelques jours pour faire bilan et fêter ça mais ça va être très dur. Tout s’enchaine et j’ai déjà des expo prévues jusqu’en mai !!

No Comments

Post A Comment