aéroport

Le grand départ épisode 3 : l’aéroport.

Avec Maman – qui m’accompagnera tout juillet – nous sommes arrivées à l’aéroport sans encombre à 11heures, déposées par Tonton.

à l' aéroport

L’aéroport.

Tout est devenu automatique. La dernière fois on ne s’occupait que de la carte d’embarquement mais maintenant il faut faire ses étiquettes bagages. Donc nous les avions imprimées de chez nous afin de gagner du temps. Enfin, en théorie ça fait gagner du temps.

En pratique, on n’a pas compris comment faire le pliage et un employé a bien passé 10 min pour retrouver les nouveaux portes étiquettes adaptés à une taille pas du tout standard.

L’étape fatidique de la pesée.

Au guichet d’enregistrement, il n’y a plus personne. Tu pèses ta valise tout seul. C’est aussi là que j’ai découvert que ma balance n’était pas en accord avec celle de l’aéroport. 3 kg d’écart. Dans le mauvais sens.

Alors que j’étais en train de me demander si cela voulait dire que je pesais moi même 3 kg de plus que je ne le pensais auquel cas il va falloir …  (il va falloir quoi d’ailleurs ? ) la machine m’a aimablement proposé de payer 100€ de supplément !!! pour mes bagages excédentaires.

Tout aussi poliment je l’ai envoyé se faire … et j’ai vidé une partie de ma valise dans le sac de  Maman.

Un musée dans l’aéroport.

Ensuite rien de particulier si ce n’est un petit musée annexe du quai Branly sur la thématique du voyage dans les diverses cultures. Intéressant (je n’en ai rien retenu excepté un joli pélican et un livre à lire mais j’apprécie l’idée).

Petite quiche au fromage de chèvre et hop c’est parti pour 11h30 de vol. (Avec une heure de retard au final).

Aéroport le 7 juillet.

Quelques liens pour en savoir plus.

Liens internes :

Liens externes :

No Comments

Post A Comment