parce-qu'avec le temps les mots deviennent insensés

Parce-qu’avec le temps les mots deviennent insensés.

Aujourd’hui je vais vous présenter une pièce qui m’est particulièrement chère et qui a été créée exclusivement pour cette expo : le grand livre de mes idées : “Parce-qu’avec le temps les mots deviennent insensés.”

les mots insensés
parce-qu’avec le temps les mots deviennent insensés

A l’origine de ce projet, deux idées qui se sont rencontrées :

  • Une liste.
  • Un livre d’artiste.

Une liste.

Une des rares listes que je n’ai pas perdues. Les listes et moi c’est toute une histoire, un peu comme ma passion pour les emplois du temps, si je ne les perdais pas au fur et à mesure, j’aurais pu en faire une expo !

La liste dont je vous parle, ça fait 10 ans que je l’ai :

la liste de mes idées.

Rien d’extraordinaire, son rôle est ce lui de toutes les listes. Et comme je le fais souvent, je la complète mais je ne la lis pas : j’ai sans cesse de nouvelles idées.

Un livre.

Parallèlement à cela, il y a un an, dans un musée au Japon, j’ai vu un livre d’artiste énorme, comme un grimoire de sorcière. Chaque page semblait être une œuvre, mais l’exposition n’autorisait pas à ce qu’on en tourne les pages.

Quelle frustration de se retrouver face à un livre qui ne se feuillette pas ! J’avais encore plus envie de le posséder ! Ma décision était prise :

Un jour je ferai un énorme livre, juste pour

le bonheur de tourner les pages.

Parce-qu’avec le temps, les mots deviennent insensés.

Et un jour, les mots insensés.

Il y a quelques mois, j’ai repris la fameuse liste pour y inscrire une nouvelle idée. Mes yeux vagabondaient sur les lignes précédentes quand j’ai réalisé que, si je comprenais les mots que je lisais, ils ne me signifiaient plus rien. En effet, des années après comment se souvenir qui se cache derrière le  « croconosaure » ?

Ainsi, il était dit que même si je ne perdais pas ma liste, elle demeurait inefficace dans son rôle. C’est à ce moment que j’ai décidé d’en faire l’énorme grimoire de sorcière dont je rêvais :

J’allais mettre une image sur chaque idée pour ne plus oublier le sens que je donnais aux mots.

J’ai commencé en avril, et chaque jour depuis, je mets en image la liste.

Je cherche dans mes vieux carnets de croquis, fouillant dans ma tête, pour retrouver ce qui se cache derrière les mots. Mais je n’ai pas retrouvé uniquement des « idées » : j’ai aussi retrouvé des souvenirs.

Quand je feuillette ce livre, ce n’est pas un carnet

de croquis que je vois, mais un album qui retrace

10 ans de ma vie. A chaque page je pourrais vous

compter une histoire.


Malgré tout, ce livre demeure et demeurera une liste, un aide-mémoire de ce que je souhaite réaliser. Un nouveau problème se pose donc :

« Par où vais-je commencer ?!»

Comment décider que tel souvenirs ou telle émotion est plus importante que tel autre ?

Et si c’était vous qui choisissiez ? Quelle idée fait écho en vous ?

L’aventure ne fait que commencer et déjà je nous imagine, vous et moi, créez une expo ensemble.


Financer la réalisation d’une idée du livre “Parce-qu’avec le temps les mots deviennent insensés”.

Pourquoi ?

Financer une idée du livre, c’est financer un trajet d’artiste et permettre de voir se concrétiser une idée qui vous a particulièrement plu.

Combien ?

50€ + frais de matériel (sur devis).

Qu’est-ce que vous y gagnez ?

Une estampe originale. Vous obtenez dès sa réalisation, le premier tirage de l’idée que vous avez soutenue.

En quoi est-ce rentable pour vous ?

Mes frais de matériels sont rarement élevés, et une fois diffusée l’estampe aura une valeur supérieure à votre investissement.

Qu’est-ce que j’y gagne ?

Le plaisir de pouvoir ENFIN réaliser une de mes nombreuses idées, sans tomber en panne de matériel.

C’est quoi l’embrouille ?

La plus-part des idées du livre sont à l’état de croquis. Les techniques et formats sont rarement décidées. Vous n’avez donc pas vraiment idée du résultat final (moi non plus d’ailleurs). C’est un pari, mais nous jouons ensemble.

Quelle garanti je vous donne ?

Aller jusqu’au bout de l’idée en vous tenant informé de chaque étape : les doutes comme les avancées. Vous suivrez la réalisation de votre œuvre de A à Z et pourrez venir à l’atelier assister aux grandes étapes (les tirages d’essais, l’édition finale).


Vous pouvez découvrir le livre lors de l’exposition “en coulisses” au groupement intensité.

Montfermeil, le 2 septembre 2020

No Comments

Post A Comment