Semaine d’artiste du 12 au 18 octobre.

Lundi :

  • Visite de Puy en Velay.
  • Rencontre avec Auguste, le vieux peintre de la ville.
  • Visite du musée Crozatier et de l’expo ça tourne.
  • Artxterra : comment trouver son public.

Mardi :

  • Visite captivante de la forteresse de Polignac. Beaucoup de préjugés sur le Moyen-Âge sont contredits et expliqués.
  • Visite de la Brioude.

Mercredi :

  • Passage à Clermont Ferrand. Je suis marquée par les constructions en pierres volcaniques et le contraste de l’enduit blanc sur les pierres noires.
  • Et si je publiai un livre ? Depuis le temps qu’on me dit que je devrais le faire ?

Jeudi :

  • Retour à la maison.
  • Réunion Artiste +
  • Inscription officielle aux cercles des créateurs de Killian Talin.

Vendredi :

  • Je trouve enfin mon idée pour participer au projet Laval et l’ange de Jean-Michel Uyttersprot. L’idée est de retravailler à partir d’une de ses estampes “Laval et l’Ange”, représentant une photo du déjeuné d’une famille avec un ami, en extérieur. Le père est absent de l’image car c’est lui le photographe. J’ai donc choisi de travailler sur la figure paternelle, mais il m’aura fallu beaucoup de temps pour trouver comment.

Samedi :

  • Visite de l’expo Christo à Beaubourg.
  • Visite de l’expo In the pocket.
  • Visite de l’expo ” 50 ans d’estampe, 1970 – 2020 : jubilé de la gravure originale“.
  • Si je veux reproduire le jardin des délices en gravure sur bois à la japonaise ( mokuhanga), cela représenterait pas loin de 420 estampes de 10x 10 en couleurs. J’adore. Par contre j’estime ça à environ deux ans de travail à temps complet. 3 ans si je ne décalque pas (ce qui est plus intéressant).

Dimanche :

  • Insomnie.
  • La gravure ne me transcende plus autant qu’avant : lorsque je regarde les travaux des autres je me dis “ils auraient pu se contenter d’un dessin.” Et lorsque je regarde mon travail je me dis : “mais pourquoi tu ne dessines pas ?”. Réponse : parce-que le dessin m’ennuie, j’aime le contact et l’échange avec la matrice. N’empêche je trouve qu’il manque quelque chose à la fin.
  • Je profite du jardin en compagnie de Klee et Choupy, je regarde les papillons et écoute les oiseaux.
No Comments

Post A Comment